Votre portail francophone dédié à la Ligue Nationale de Hockey
Mis à jour quotidiennement
"L'Hebdo NHL"
La semaine d'actualité vue par NHL Magazine


Patrick Roy et ses 1000 matches, Therrien congédié et une mascotte insolente

Le 21.01.03




Patrick Roy passe le cap des 1000 matches:



Le gardien de l'Avalanche du Colorado devient ainsi le premier gardien de la NHL à atteindre ce palier. Avec 19 saisons, Roy a un palmarès époustouflant : 4 coupes Stanley et 3 trophées Conn Smythe.
Il est l'un des meilleurs gardiens de l'histoire, sans aucun doute. Dans l'ère moderne, on le comparait souvent avec Dominik Hasek. Sur la durée Roy est devant, et largement.
Gardien mythique du Canadien de Montréal, il fut échangé après toutes ses années au Colorado. Bien connu pour son caractère fougueux et rageur, Patrick sait aussi se montrer parfait dans les matches importants. Il est aussi très superstitieux, on dit qu'il écrit le nom de ses enfants sur sa crosse.
Cette saison, l'Avalanche connaît des difficultés. Roy n'est plus tout jeune non plus. Est-ce que son second, le jeune suisse Aebischer, saura prendre la relève ? C'est un point important que le Colorado devra étudier.




Therrien, c’est du passé:



L'entraîneur du Canadien de Montréal s'est fait renvoyer. Même s'il avoue avoir été surpris d'une telle décision de la part de son patron, Savard, il est clair que tôt ou tard, cela se passerait. En regardant d'autres équipes qui ont fait de même, Therrien n'avait plus beaucoup de chance de garder son poste. Sa fiche n'était pas franchement bonne.
Cette décision intervient à un moment clé de la saison. Chaque match va compter pour s'assurer une place en séries, objectif que devra mena à bien, Claude Julien, le nouvel entraîneur, lui aussi fraîchement débarqué dans la NHL.
Dans ce remaniement il faut voir que la pression commençait à monter. Les partisans n'étaient plus du tout contents, et les critiques allaient bon train. Savard, le DG, a aussi sa place à défendre.
Michel Therrien aurait-il pu amener son équipe en séries ? Beaucoup de rumeurs circulaient sur le fait qu'il n'était plus respecté. Quand on regarde combien de fois des joueurs ont dû regarder le match depuis les tribunes, on peut se douter qu'il y avait des problèmes.
Mais rien n'est gagné pour Julien. Il va certes pouvoir donner un nouvel élan et les joueurs voudront peut être se démarquer dans un premier temps mais c'est sur le long terme que l'on peut avoir des doutes. Toute l'organisation est à remettre en cause. Quand certains joueurs ont des salaires comparables à un certain Todd Bertuzzi de Vancouver et qu'ils sont toujours à la recherche d'un but, c'est bien là un vrai problème.




La mascotte des Flames de Calgary avait la langue trop bien pendue:



L'entraîneur des Oilers d'Edmonton Mac Tavish en avait assez quand la mascotte des Flames est venu le narguer depuis les tribunes alors que son équipe était menée largement. Il a arraché la langue bien pendue de la grande mascotte et l'a déchiré avec rage. Il voulait ensuite se saisir d'une crosse pour aller matraquer cette douce peluche que l'on appelle Harvey, mais il a vite été calmé. Mac Tavish est réputé pour avoir du caractère, et il a déjà prévu de faire passer des auditions pour embaucher une belle mascotte qu'il mettra à disposition des Flames lors de leur prochain match. On aura tout vu.









Vos réactions par mail à nhlmag@yahoo.fr



Venez sur la page internet de NHL Magazine.



Réagissez, exprimez vous grâce au forum de discussion NHLfr.




Google    


Votez pour ce site au Weborama
NHLfr Version 2.1 - Optimisé IE 5, NS 4.7, Mozilla 1.2 et 32 bits (couleurs)
Copyright © 2000-2002 The Godfather & Jebs - Tous droits réservés